Mais où suis-je ? - ACCUEIL - > ÉLÈVES - > Education musicale > quatrième > Séquence spéciale pour les 4ème > éducation musicale 4ème : continuité pédagogique
Publié : 29 mars

éducation musicale 4ème : continuité pédagogique

supports de cours

Séquence "Qu’est-ce qu’un Hymne" ?

Activités à faire durant la semaine 3



1) 1ère chose à faire : assure-toi que tu as bien retenu l’essentiel du cours précédent sur l’hymne européen.


2) Analyse d’extraits du 4ème mouvement de la 9ème symphonie de Beethoven .


Comme je vous l’ai indiqué la semaine dernière, le mouvement de la 9ème symphonie suit la forme "thème et variations".


A l’aide de l’appli ci-dessous, écoute et cherche les caractéristiques musicales des variations n°2, 4, 6 et 7. (celles du thème sont déjà précisées dans la 1ère ligne) puis recopie les réponses dans le tableau qui se trouve en pièce jointe sous l’appli.




tableau à télécharger et à compléter grâce à l’appli



3) Écoutons d’autres musiques utilisant la technique de la variation


a) La musique de la salle du trône dans la sage "Star wars" suit une forme "thème et variations"


Tu peux comparer les 2 versions duthème A qui se présentent de 0,19 à 0,35 puis de 2,10 à 2,50 mns Compare également le thème B ( à 1,12 mns) et ses 2 variations (1,43 et 3,25 mns)




b) Variations autour de l’hymne européen


Voici diverses variations de cette oeuvre, vous donnant un petit aperçu de principe de la variation :
- une version rock par Ana Rucner
- ou encore une version heavy metal
- une version hip-hop
- une version dans le style rumba catalane
- une version pour le piano sur un arrangement de Liszt

et la liste pourrait être encore très longue !


Ce qu’il faut retenir :

Le dernier mouvement de la 9ème symphonie suit la forme « thème et variations ». Le thème est énoncé puis repris plusieurs fois, mais avec un habillage différent : ce sont les variations.

Il existe de nombreuses façons en musique de composer une variation :
-la variation instrumentale
- la variation mélodique (par l’ajout de notes le plus souvent)
- la variation rythmique (on change les valeurs de note de la mélodie)
- la variation harmonique (on change la manière d’accompagner la mélodie, avec des accords différents)
- la variation stylistique (on joue le thème dans un autre style que l’original)

On peut considérer que le remix est une forme de variation.

Dans tous les cas, le thème doit rester reconnaissable.



4) Pour terminer la séance , et parce que l’on souffre tous un peu d’être confinés, je vous offre une autorisation de sortie ,virtuelle biensûr, pour aller écouter un flasmob regroupant 100 musiciens jouant l’hymne européen dans les rues d’une ville espagnole.




Enfin, "ACTUALITÉ" : des musiciens de Rotterdam (Pays-bas), confinés à cause de la pandémie de Coronavirus, se sont réunis la semaine dernière pour enregistrer une performance virtuelle et collaborative de la 9e symphonie de Beethoven depuis leur domicile. Une belle façon de briser la solitude liée au confinement !




Bonne semaine et prenez soin de vous !


Activités à faire durant la semaine 2



1) 1ère chose à faire : vérifie avant tout que tu as bien complété la feuille de la semaine dernière, cela ne devrait pas te prendre trop de temps ! (en pièce jointe dans pronote)


Maintenant que l’hymne français "La Marseillaise" n’a plus de secret pour toi, passons à l’étude de notre 2ème hymne :


"L’hymne européen"



2) Écoute notre« hymne européen », version instrumentale arrangée par Karajan.




3) Analyse de document sur l’hymne de l’Europe, « L’hymme à la joie »


Lis ce texte sur les origines et la naissance de l’hymne européen puis réalise la première appli proposée en dessous.


a) Les origines : Ludwig van Beethoven (1770- 1827) compose en 1823, alors qu’il souffre d’une surdité complète depuis 1816, sa 9ème Symphonie. Le quatrième et dernier mouvement a la particularité d’utiliser un choeur (inhabituel pour une symphonie qui n’est qu’instrumentale).
Ce choeur chante des paroles provenant d’un poème "L’ode à la joie" (1785) de Friedrich Von Schiller, poète allemand aux idées de fraternité, solidarité et paix entre les hommes.
La version de Beethoven suit la forme thème et variations, c’est-à-dire que le thème est joué une première, puis répété ensuite plusieurs fois avec des caractéristiques musicales différentes (avec des variations).
b) Adoption de l’hymne : Le Conseil de l’Europe choisit en 1972 d’utiliser le thème musical de l’ode à la joie présent dans l’oeuvre de Beethoven pour symboliser la solidarité, la paix et la fraternité entre les peuples d’Europe. L’arrangement instrumental (le choeur étant supprimé pour être compris par tous les peuples), est confié au chef d’orchestre allemand Herbert Von Karajan. L’hymne européen est adopté officiellement en 1985 par tous les chefs d’Etat et de gouvernement, qui représente aujourd’hui 447 millions de citoyens, dans 27 états membres .


c) Pour aller plus loin : le Jour de l’Europe est fêté le 9 Mai. . C’est l’occasion d’activités et de
festivités qui rapprochent l’Europe de ses citoyens et ses peuples entre eux.
Le drapeau de l’Union européenne est décoré de douze étoiles dorées disposées en cercle sur fond bleu, représentant la solidarité et l’union entre les peuples d’Europe.





As-tu été attentif à la lecture du texte ci-dessus ?

Réalise cette appli afin de t’en assurer !




Activités proposées pour la semaine 1



1) La Marseillaise


Pour débuter l’étude de cette oeuvre, je te propose de visionner 2 courtes vidéos.


A la suite de ce visionnage, tu devras répondre à un QCM, qui te permettra de compléter le cours déposé sur PRONOTE. (tu pourras aussi t’aider du document pour répondre à l’appli)


Voici d’abord un extrait de l’émission "Secrets d’Histoire", qui retrace la naissance de la Marseillaise.




Cette fois, un extrait du journal télévisé de France 2 retraçant l’histoire de la Marseillaise.




Maintenant, réalise cette appli : connais-tu les autres symboles de la République, as- tu retenu l’essentiel sur les origines et l’histoire de la Marseillaise ?




Pour conclure, tu peux écouter différentes versions de notre hymne nationale (parmi les centaines de versions existantes, puisqu’on la chante aussi à l’étranger, pour défendre ou incarner des idées ou des valeurs très différentes)


Florian Laconi chante la Marseillaise lors des cérémonies du 14 juillet 2013.




La version jazz de de Django Reinhardt et Stéphane Grappelli.




Pour terminer, l’expression de la solidarité au peuple français dans le monde entier quelques jours après les attentats du 13 Novembre 2015 à Paris , suivie d’une une version de la Marseillaise, chantée avant une rencontre de football par les supporters français et anglais , suite aux mêmes attentats.






A la semaine prochaine sur ce même article. bon courage à vous tous !