Mais où suis-je ? - ACCUEIL - > ÉLÈVES - > CDI > Les clubs du CDI 2017-2018 > Club littéraire lundi midi ! > La séléction du café littéraire : romans policiers
Par : Leo.D
Publié : 19 janvier 2017

La séléction du café littéraire : romans policiers

La sélection du café littéraire pour les romans policiers

1. Les Autodafeurs - Marine Carteron (proposé par Melvin.M)


Le jour où son père est assassiné, la vie d’Auguste change totalement. Il retourne avec sa mère et sa petite soeur Césarine vivre chez leurs grands-parents paternels à la Commanderie, en pleine campagne. Auguste apprend que sa famille est membre de la Confrérie depuis des siècles, chargée de protéger la mémoire de l’humanité contenue dans des livres. Mais un complot mené par les Autodafeurs, va amener Auguste et le reste de sa famille à devoir réagir et vite, pour continuer de préserver les écrits !

2. Le serment du Silence - Linda Castillo (proposé par Maïron.B)


Kate est shérif d’une petite ville de l’Ohio, au sein d’une communauté Amish où une jeune fille vient d’être égorgée après avoir été torturée et mutilée. La signature du crime lance la police sur les traces d’un serial killer, Daniel Lapp. Cependant, seize ans auparavant, Kate a survécu à l’attaque de ce psychopathe et, après l’avoir tué, a enterré le corps avec la complicité de sa famille...
D’autres crimes sont commis et Kate se jure d’arrêter le tueur avant qu’il ne frappe de nouveau mais, pour ce faire, elle doit trahir sa famille et son passé et mettre au jour un sombre secret...

3. La fille de Brooklyn - Guillaume Musso (proposé par Tom.S)


Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.
L’horizon scintillait. C’est là qu’Anna m’a demandé :

"Si j’avais commis le pire,
m’aimerais-tu malgré tout ? "

Vous auriez répondu quoi, vous ?
Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l’aimerais quoi qu’elle ait pu faire.
Du moins, c’est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d’une main fébrile, et m’a tendu une photo.
– C’est moi qui ai fait ça.
Abasourdi, j’ai contemplé son secret et j’ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.
Sous le choc, je me suis levé et je suis parti sans un mot.
Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.
Et depuis, je la cherche.

4. Tu me manques - Harlan Coben (proposé par Hugo.P, lu par sa mère en fait.)


Dix-huit ans que Kat a perdu son père, flic abattu dans une rue de New York. Et que son petit ami, Jeff, l’a quittée sans explication.
Aujourd’hui, Kat est flic à son tour. Toujours célibataire.
Sa meilleure amie l’inscrit sur un site de rencontres. Là, un visage. Le sien. Jeff, son premier amour.
Un contact. Froid. Étrange.
Le doute s’installe. Qui est-il ?
Et puis, cet adolescent aux révélations troublantes.
Pour Kat, c’est le début de l’enquête la plus effroyable, la plus sordide, la plus risquée de sa carrière.
Des femmes piégées sur le net ; un tueur sadique en liberté ; des événements sanglants déterrés du passé.
Les mensonges qui nous lient peuvent-ils aussi nous tuer ? Machiavélique, obsédant, terrifiant, le nouveau séisme du maître de vos nuits blanches.

5. Ne le dis à personne - Harlan Coben (proposé par Hugo.P, lu par sa mère aussi.)


Pédiatre, David Beck exerce dans une clinique pour le compte de Medicaid, structure sociale qui prend en charge les pauvres sans couverture sociale. Il aime son métier et l’exerce avec passion.
Mais sa vie a été brisée lorsque son épouse, Elizabeth, qu’il connaissait depuis l’enfance, fut assassinée par un tueur sadique qui marquait ses victimes au fer rouge.
Huit ans après ce drame, il reçoit un étrange e-mail codé dont la clé n’était connue que de lui-même et d’Elizabeth. Abasourdi, David essaie de se souvenir des détails qui entourèrent l’assassinat de sa femme, dont le propre père, officier de police, identifia formellement le corps. Impatient, il guette le prochain message qui lui donne rendez-vous le lendemain.
En cliquant sur un lien hypertexte, il découvre alors le site d’une caméra de surveillance de rue et dans la foule, il voit, stupéfait, passer Elizabeth qui le regarde en articulant "Pardon, je t’aime..."
Imaginez...
Votre femme a été tuée par un sérial killer.
Huit ans plus tard, vous recevez un e-mail anonyme.
Vous cliquez une image...
C’est son visage, au milieu d’une foule, filmé en temps réel.
Impossible, pensez-vous ?
Et si vous lisiez "Ne le dis à personne..." ?

6. Terminus Elicius - Karine Giebel (proposé par Léo.D)


Istres-Marseille. Pour Jeanne, la vie est ponctuée par cet aller-retour ferroviaire quotidien entre son travail de gratte-papier au commissariat et la maison de sa mère. Elle attend néanmoins qu’un événement vienne secouer le fil de son existence : un regard, enfin, du capitaine Esposito ? La résolution, peut-être, de cette affaire de serial killer qui défraie la chronique phocéenne ? "Vous êtes si belle, Jeanne Si touchante et si belle." Ce soir-là, une lettre, glissée entre deux banquettes, semble combler toutes ses espérances. Un peu trop, même. Car derrière le mystérieux soupirant se cache le meurtrier tant recherché par la police. Commence alors une correspondance amoureuse qui, pour Jeanne, n’aura de terminus qu’au bout de l’enfer...

7. Détective de père en fils - Rohan Gavin (proposé par Erika.V)


Tout commence dans une librairie londonienne ; tandis qu’ il feuillète un livre apparemment inoffensif intitulé Le Code, un adolescent est victime d’une terrifiante hallucination : des milliers d’insectes grouillants sortent de l’ouvrage pour l’attaquer. Non loin de là, à l’hôpital, le grand détective Alan Kingsley se réveille de quatre ans d’un coma hypnotique. Le spécialiste des crimes inexplicables découvre alors que son fils Darkus a hérité de son esprit de déduction et de sa passion pour les costumes en tweed. Avec l’ aide d’Oncle Bill, membre éminent de Scotland Yard, père et fils vont enquêter sur Le Code, qui semble jouer étrangement avec les peurs les plus intimes de ses lecteurs. Un auteur introuvable, un éditeur qui ment, une assistante meurtrière, une organisation criminelle infiltrée partout... l’affaire est complexe et leur réserve des surprises !