Mais où suis-je ? - ACCUEIL - > ÉLÈVES - > Education musicale > quatrième > Séquence n°3 : musique et images > Éducation musicale 4ème : les composantes d’une bande-son
Publié : 28 janvier

Éducation musicale 4ème : les composantes d’une bande-son

composantes d’une bande-son, rapport entre la musique et l’image

La bande-son d’un film

Elle est constituée de nombreux éléments :
- les dialogues, les voix off (narrateur, personnage qui revient sur le passé) et les voix intérieures (pensées du personnage)
-  les bruitages (apparus dans les années 50), réalisés en auditorium après le montage définitif des images essentiellement, par le biais de détournement d’objets. Ex : fécule de pomme de terre pour imiter les pas dans la neige.
- les ambiances (pluie, vent, orage...) et les effets (qui donnent la sensation de mouvement : trajet d’un véhicule, scène d’action...)
- et la musique


La musique constitue un élément dont l’influence est directe et profonde, d’autant plus qu’elle passe inaperçue la plupart du temps.


1) La musique,est composée, dans des proportions inégales :
-  d’une bande originale, musique composée spécifiquement pour le film (ex : intouchables, musique signée par Ludovico Einaudi (2011)

Version orchestrale



- ou/et d’une musique de source , compilation de thèmes et de musiques préexistantes (classiques, populaires, folkloriques et films en série)

Ex : il en existe de nombreux exemples dans "Asterix mission Cléopâtre" : ici, emprunt à une autre musique de film, Star Wars de John Willliams




2) On distingue plusieurs types de musique, en fonction du rapport à la situation qu’elle supporte :




- la musique de fond (ou de fosse), tout comme le son extra-diégétique (son "off) qui n’appartient pas à la situation, à l’action présente du film.

Musique de Bruno Coulais pour le film "Microcosmos"




- la musique de scène, tout comme le son diégétique (sons "in") qui appartient à la situation à l’écran, à l’action.
Mais, attention, la source n’est pas forcément visible ! (comme pour les sons " in hors champ")

Ex : le concert de Radu Mihaileanu, la scène du tzigane




La musique peut-être empathique (renforce le sens de l’image).

En voici un exemple, dans Shrek (2001)




La musique peut-être aussi anempathique (en décalage avec l’image qu’elle accompagne).


Cette vidéo vous l’explique parfaitement, par l’intermédiaire d’un extrait du film "flashforward" (2009)




En voici un autre exemple, dans la trilogie "le seigneur des anneaux", "le retour du roi" 2003  : Le chant doux de Pippin ("The edge of night") accompagne les soldats du Gondor, qui chevauchent vers une mort certaine.




ou encore un exemple dans Scary movie 1 ou les dissonances qui sont censées apporter la peur ont tendance au contraire à renforcer le sens comique de cette scène.




Il existe des conventions, des codes, des ficelles que les compositeurs utilisent pour créer différentes atmosphères sonores. En voici 2 exemples :


Le thème des "dents de la mer"




Le thème de "Harry Potter"


Analyse de bande-sons



1) Extrait de "Fast and furious"



2) Extrait de "Prediction"



3) Extrait du Film "Bienvenue chez les ch’tis "



4) Extrait du film "le fabuleux destin d’Amélie Poulain"




Etude d’une séquence du cinquième élément de Luc Besson (1997) , musique de Donizetti (1797-1848) et adaptation de Eric Serra (1959)


Synopsis : au XXIIIème siècle, dans un univers étrange où tout espoir de survie est impossible sans la découverte du cinquième élément. Le héros affronte le mal pour sauver l’humanité




Conclusion : A quoi sert la musique de film ?

La musique de film sert donc essentiellement à :

-  accompagner l’action présentée à l’image.
-  renforcer et traduire les émotions des personnages.
-  créer une atmosphère particulière.


Si on change la musique d’un film ou ses bruitages, on change notre perception de l’intégralité. La musique modifie notre perception visuelle.


cette vidéo qui vous montre les mêmes scènes accompagnées par la musique originale ou remplacée par une autre musique. Voyez comme l’effet est différent.


Bonne écoute !



Enfin, une vidéo qui résume bien tout ce que nous venons d’étudier.




Bonne révision !!!